La BMW M8 Compétition enfin dévoilée

Il y a un an, BMW annonçait son nouveau projet : la BMW M8. Le modèle vient officiellement d’être présenté. La BMW M8 Compétition est dévoilée en versions Coupé et Cabriolet. Il faut savoir qu’en France, nous aurons uniquement le droit au modèle M8 Compétition.

625 chevaux pour la BMW M8 Compétition

BMW M8 Compétition

Le véhicule de BMW a le droit à son V8 4.4 litres biturbo développant 625 chevaux et un couple maximal de 759 Nm. Le tout est ajouté à une boîte de vitesse automatique à huit rapports, une Steptronic. En 3,2 secondes les 100 km/h sont atteint pour le Coupé. Il faut un dixième de seconde de plus pour le Cabriolet. La vitesse maximum est limitée à 250 km/h mais il est possible de relever la bride à 305 km/h grâce à certaines options proposées.

LLa direction et le freinage ont également été retravaillés. De ce fait, la BMW M8 reçoit des freins composites et peut avoir en option du carbone-céramique.

Un modèle qui sort du lot

BMW M8 Compétition Coupé

Se déclinant en deux versions, le véhicule se différencie des autres modèles de la gamme grâce à ses allures agressives. En effet, nous retrouvons, à l’avant, des ailes élargies ainsi que des boucliers anguleux et ajourés permettant de grandes prises d’air. Le diffuseur intègre quatre sorties d’échappement rondes. A l’arrière, un petit becquet est greffé à la malle. La BMW M8 dispose d’autres spécificités comme des rétroviseurs profilés spécifiques ou encore des jantes de vingt pouces.

De nouvelles personnalisation de conduite

BMW M8 Compétition - intérieur

A l’intérieur, un tableau de bord numérique a pris place avec un dispositif tête-haute. Les affichages des écrans sont alors spécifiques à ces versions. De nombreuses commandes sont mise à la disposition du conducteur comme le fait de pouvoir choisir entre les trois modes de conduites pré-programmées (Road, Sport, Track). Ce dernier a également la possibilité de paramétrer différents éléments de la voiture comme le bruit à l’échappement, le ressenti de la pédale de frein ou encore la réponse du moteur. Pour faciliter le tout, BMW a permis de sauvegarder deux configurations personnalisées.

Le prix du coupé s’élève à 173 000€ et celui du cabriolet est de 181 000€, hors malus écologique.

Crédit photographies : BMW

Le best seller Audi A4 fait peau neuve

Voilà déjà quatre ans que l’Audi A4 cinquième génération a été commercialisée. Le constructeur automobile allemand a annoncé, il y a quelques jours, un changement de design. Le modèle se déclinera en plusieurs versions pour s’adapter au mieux aux besoins des consommateurs. Le lancement est prévu en automne 2019.

Une nouvelle recrue ressemblant à ses sœurs

Audi A4 de profil

C’est la première fois qu’Audi réalise un restylage aussi prononcé pour l’un de ses modèles. Inspirée des autres modèles de la marque, l’Audi A4 reste plus moderne et plus dynamique. Elle aborde un avant totalement remodelé avec une calandre plus large et plus plate, dont les dimensions varient selon les versions. Chacun des projecteurs, avant comme arrière, sont équipés de la technologie LED Matrix. À l’arrière, les changements semblent être moins visibles mais l’on remarque les feux. L’Audi A4 affiche fièrement un dessin inédit de ces derniers. Les ailes arrières sont plus marquées avec un épaulement creusé et le haut des portières sont plus lisses.

Un intérieur stylisé par une nouvelle interface tactile

Audi A3 intérieur

Les changements sont visibles à l’intérieur. Le plus frappant est le nouvel écran tactile MMI touch. Il reste au sommet de la console avec une taille imposante pouvant atteindre les 10,1 pouces. Ce dernier n’est donc plus commandé par une molette rotative mais bien par nos doigts. Il est simple d’utilisation et intuitif. Le cockpit a également été modifié. Il bénéficie désormais d’un affichage spécifique, avec un mode où il est possible de présenter le compte-tours sous la forme d’une barre horizontale graduée.

Le bestseller de la gamme : l’Audi A4 Allroad

Audi A4 Allroad

Audi veut distinguer les différentes versions de l’A4 notamment avec le SUV Audi A4 Allroad. Il fait peau neuve avec davantage de puissance et de technologie embarquée. Le but est de rester le bestseller de la gamme. Ce SUV reste le compagnon idéal pour le quotidien tout comme les escapades dans la nature. Il reprend bien évidemment toutes les caractéristiques de la nouvelle A4 tout en se démarquant par sa garde au sol plus importante et ses pneus à flanc hauts. Ce modèle est associé à un grand confort de conduite et une bonne qualité tout-terrain. Cela s’explique par ses suspensions spécifiques avec amortissements contrôlés, proposés en option. L’Audi A4 Allroad est présenté avec trois motorisations : un moteur essence et deux moteurs diesels.

Les prix de cette nouvelle gammes ne sont pas encore communiqués. Il faudra donc être patient encore quelques mois.

Crédits photographies : Audi

McLaren GT, la nouvelle sportive grand tourisme

McLaren dévoile sa nouvelle GT, pensée pour le grand tourisme. Commercialisée fin 2019, ce modèle ne délaisse pas la performance : son V8 biturbo développe 620 chevaux. Découvrez en davantage.

Une nouvelle venue dans la famille McLaren

La toute nouvelle McLaren Argus

En 2016, McLaren montre sa volonté de se diversifier en proposant une voiture, la 570GT, se voulant moins radicale tout en permettant aux conducteurs de voyager avec des bagages. Cependant, cette dernière n’a pas obtenu le succès attendu.

C’est au Salon de Genève 2019 que la marque anglaise annonce son nouveau modèle, à demi-dévoilée au début du mois d’avril. En amont de cette présentation il a été dit qu’elle serait la seule de la gamme à partager l’ADN de la Speedtail. Or, certains risquent d’être déçus de la voir moins performante que la supercar.

La nouvelle GT est désormais présentée au grand jour.

Place au design, parfois déjà vu

McLaren Argus intérieur

Lorsque l’on regarde l’avant du véhicule, nous reconnaissons la Speedtail avec des phares très fins. Le profil rappelle la 720S. Nous avons cherché la différence et l’innovation design de la GT et la voici : de larges prises d’air, totalement absentes de la sportive de la gamme.
Pour ce qui est de l’intérieur, elle peut compter sur un habitacle chaleureux et spacieux. Malgré ses 4,68m, la McLaren GT reste une deux places qui promet, malgré tout, de pouvoir transporter 570 litres de bagages. Elle bénéficie également d’une très bonne insonorisation et d’un raffinement accentué par le service de personnalisation.

Et côté mécanique ?

Le design de la nouvelle McLaren GT ressemble énormément a deux autres modèles de la gammes

Sachez le, on ne change pas une équipe qui gagne ! Repris à la 720S, son turbo V8, version 4.0 biturbo, voit sa puissance abaissée à 620 chevaux et 630Nm de couple à 5500tr/min. De quoi suffir à perdre rapidement des points sur son permis de conduire. L’atout de cette voiture : un poids de 1530 kg quand le pleins est fait quand beaucoup de ses concurrentes flirtent allègrement avec les 2 tonnes. De quoi assurer des performance de haute volée car le 0 à 200km/h est pulvérisé en 9 secondes.

Elle vous fait envie ? Foncez, elle est déjà disponible à la commande avec des premières livraisons à la fin de l’année 2019. Le tarif est annoncé à 163.000 livres sur le marché anglais et aux alentours de 200.000 euros chez nous.

Crédits photographies : McLaren