La Peugeot E-Legend : la star du Mondial 2018

La Peugeot E-Legend : La reine du Mondial 2018

La Peugeot E-Legend a fait sa première apparition il y a quelques jours lors du Mondial, et au vu de son succès durant le salon, elle promet de faire beaucoup parler d’elle. Cette nouvelle concept-car annonce des fonctionnalités et des capacités inédites. On vous en dit un peu plus sur cette concept-car atypique !

Un design peut en cacher un autre

Le design de la Peugeot E-Legend

Parmi ces nombreux atouts, son design est certainement un des plus importants. En effet, au premier coup d’oeil, la E-Legend offre une silhouette incroyablement raffinée. Elle rappelle subtilement la 504 coupé, une voiture emblématique parmi les véhicules de collection. La 504 coupé, commercialisée en 1969, a vu sa production s’arrêter en 1983. Heureusement, le dévoilement de la E-Legend reprend certaines caractéristiques de la 504 coupé. Notamment, on retrouve à l’extérieur des vitrages imposants, des montants très fins et une vitre arrière en trois parties.

Une allure renouvelée

La Peugeot E-Legend et son allure atypique

Pour ce qui est des nouveautés, on observe une malle de coffre plongeante et un pare-choc flottant. Les portières sont dépourvues de poignées, dû à une ouverture des portes automatisée, ce qui donne une allure à la fois moderne et très fluide. Les rétroviseurs sont remplacés par des caméras discrètes annonçant une autonomie de conduite prometteuse. En termes de dimensions, la E-Legend atteint les 4,65 mètres de longueur, pour une faible hauteur représentative des coupés avec 1,36 mètre. Enfin, les jantes offrent une taille raisonnable de 19 pouces.

Un intérieur néo-rétro atypique

L'intérieur de la Peugeot E-Legend

À l’intérieur de cette concept-car, le style néo-rétro, d’ores et déjà visible à l’extérieur, se voit renforcé une fois installé dans l’habitacle. Le revêtement des sièges est entièrement en velours de soie, de couleurs bleu canard. Le plancher, offrant énormément d’espace pour les passagers, est de même couleur que les sièges, cette fois-ci en maille technique. Ce choix de couleur atypique se contraste élégamment avec le bois foncé présent sur les contre-portes et la commande centrale.

Des technologies à la pointe

La Peugeot E-Legend et son incroyable technologie

Dans l’habitacle, on comprend rapidement que la technologie est omniprésente, notamment grâce aux nombreux écrans. Le tableau de bord reprend les 3 cadrans iconiques de la 504 coupé, cette fois-ci ils sont entièrement numérisés. À l’avant, on observe aussi des écrans de 29 » sur les portières. De plus, les pare-soleils cachent également 2 écrans tactiles de 12 ». Et la cerise sur la gâteau, c’est l’écran central incurvé de 49 ». Il permet de projeter des images ou, pour plus de sensations, il est capable de visionner la route directement. Globalement, le design est raffiné et original, le tout avec un niveau de finitions remarquable.

Une concept-car autonome et électrique

L'autonomie à bord de la Peugeot E-Legend

Pour cette ravissante concept-car, l’autonomie est annoncée de niveau 4. Aussi disponible en mode de conduite classique, c’est en mode autonome que la E-Legend se révèle. Le volant et les trois cadrans disparaissent pour laisser place à un maximum de confort et d’espace. En terme de capacité, la motorisation 100 % électrique de 460 ch s’accompagne d’une batterie de 100 kWh, offrant une autonomie de 600 km. La possibilité de charge rapide permet une autonomie de 500 km en 25 minutes seulement.


Quel avenir pour la E-Legend ?

De par un design innovant entre modernité et vintage, et une technologie à la pointe, que ce soit en terme de motorisation et de confort, la Peugeot E-Legend regroupe de nombreuses qualités. Cette dernière promet de faire des merveilles sur le marché de l’automobile, encore faudrait-il qu’elle soit commercialisée un jour. C’est dans la bonne voie étant donné son incroyable succès lors du Mondial de l’Auto de Paris. Aucune date de commercialisation n’est au programme pour le moment. Mais une chose est sûre, elle a déjà conquis de nombreux fans lors de son exposition au Mondial 2018. 

Laisser un commentaire