Les applications mobiles incontournables en voiture (épisode 1)

Si l’utilisation de son téléphone au volant est strictement interdite par la loi, de nombreuses applications mobiles (à utiliser à l’arrêt) peuvent vous faciliter la vie en voiture. L’équipe OhMyCar vous a concocté un guide des meilleures applications gratuites ou au meilleur prix pour vous et votre véhicule.

Gasoil Now pour trouver de l’essence à proximité

Dossier thématique les applications automobiles incontournables Gasoil Now

Bientôt sur la réserve ? Application gratuite et compatible avec Android, iOS et Windows, Gasoil Now vous permet de trouver les stations-service les plus proches de vous grâce à la géolocalisation. Rapide et pratique, ce service mobile vous permet aussi de choisir votre station en fonction du prix du carburant, puis d’ouvrir simultanément une application de navigation comme Waze ou Google Map pour définir votre itinéraire afin de vous y rendre. L’interface simple d’utilisation et la possibilité de rentrer vos informations tout en filtrant les enseignes distributrices font de Gasoil Now l’application idéale pour trouver de l’essence au meilleur prix près de vous.

Car Manager pour mieux gérer son entretien automobile

Dossier thématique les applications automobiles incontournables Car Manager

L’entretien automobile peut parfois devenir un véritable casse-tête, d’autant plus si vous possédez plusieurs véhicules. Disponible sur Android et iOS, Car Manager est l’application idéale pour vous aider à gérer l’entretien de votre voiture au quotidien. Elle vous permet d’enregistrer toutes les données de vos véhicules (carte grise, assurance, opérations d’entretien déjà effectuées) et de noter les prochaines échéances concernant votre voiture comme le contrôle technique, la vidange, la révision…

Ainsi, Car Manager vous rappelle chaque tâche ou rendez-vous préalablement enregistrés et vous offre même la possibilité de mieux gérer vos dépenses en carburant par l’enregistrement du montant, du volume et du kilométrage de votre voiture à chaque plein. Seul inconvénient : cette application coûte 4.99 €. Pour les partisans des technologies en libre accès, l’application Carnet Entretien Auto est une excellente alternative gratuite et vous offre même des conseils et des coupons de réduction.

Waze pour optimiser ses itinéraires

Dossier thématique les applications automobiles incontournables Waze

Vous ne possédez pas de GPS ? Ça tombe bien, vous n’en avez pas besoin. Waze est un GPS communautaire non payant et disponible sur Windows Phone, Smartphone et Iphone. Son efficacité réside dans son réseau d’utilisateurs grâce auxquels il met à jour ses cartes et ses données sur les embouteillages, les accidents et portions en travaux. L’application nécessite d’abord une connexion Internet afin de télécharger les cartes, puis il se configure à l’instar de n’importe quel système de navigation.

En outre, Waze enregistre vos habitudes de conduite et vos trajets préférés. Son interface sympathique et intuitive permet une prise en main rapide et son interaction constante avec la communauté de ses utilisateurs lui permet de vérifier régulièrement les possibilités d’optimisation de votre trajet. Si l’indication des radars est interdite en France depuis 2012, Waze vous indique les “zones à risque”. Véritable couteau-suisse, cette application a tout de même une limite : il est impossible de programmer un itinéraire excédant 1 000 miles, soit environ 1 600 km.

E-constat auto pour faciliter son constat

Dossier thématique les applications automobiles incontournables E-constat auto

Remplir un constat n’est jamais simple et peut occasionner des oublis ou négligences de la part des automobilistes concernés. Facilitez-vous la vie et utilisez E-constat auto, une application gratuite et téléchargeable sur Google Play comme sur l’App Store. Cet outil mobile vous permet de rentrer directement les informations de votre constat dans une version numérique qui est ensuite envoyée directement à votre assureur.

Le modèle est le même que celui de la déclinaison papier, chaque partie pouvant vérifier ce que l’autre écrit sur le constat avant de le signer. Les assurés reçoivent ensuite un SMS de confirmation et une version PDF du constat par mail. Efficace et fiable, cette application peut vous faire gagner du temps en cas d’accrochage ou d’accident. En revanche, le service ne fonctionne que si les véhicules impliqués sont immatriculés et assurés en France.

Parkopedia pour trouver une place facilement

Dossier thématique les applications automobiles incontournables Parkopedia

Fatigué(e) de tourner en rond pendant de longues minutes à la recherche d’une place libre ? Laissez Parkopedia s’occuper de votre stationnement. Gratuite et compatible avec Android et iOS, cette application est très complète : elle localise les places de stationnement dans les parkings souterrains et les rues publiques en précisant leur gratuité ou leur tarif. Seul bémol : la disponibilité des places n’est précisée que pour les parkings. Les habitants d’Ile-de-France préféreront l’application Path to Park. Ce service dédié aux grandes zones urbaines fonctionne sur un système de statistiques lui permettant de guider le conducteur dans la zone où il souhaite se garer, via l’itinéraire où il a le plus de chances de trouver une place disponible en fonction de l’heure, du jour et du trafic.

Find My Car pour retrouver sa voiture

Dossier thématique les applications automobiles incontournables Find My Car

A tous les distraits qui oublient régulièrement où ils ont garé leur voiture : ce temps est révolu ! Find My Car est une application disponible pour 1.99 €, qui vous aide à localiser l’emplacement de votre voiture grâce à ses dernières données GPS. Téléchargeable sur Google Play et l’App Store, ce service vous permet aussi de partager votre position avec des amis et de prendre une photo du parking où votre voiture est garée. Petit bonus : il est même possible de configurer un rappel de l’heure d’expiration de votre ticket de stationnement sur cette application.

ChargeMap pour trouver une borne de recharge électrique

Dossier thématique les applications automobiles incontournables Chargemap

Propriétaires de véhicules électriques, ChargeMap a été pensée pour votre tranquillité d’esprit. Disponible gratuitement sur Android et sur l’App Store, cette application communautaire vous géolocalise et liste les bornes de recharge les plus proches de vous, en vous permettant de définir l’itinéraire le plus simple pour y accéder. Compatible avec Android et iOS, ce service mobile est très fiable grâce à son réseau d’utilisateurs. En effet, les quelques 104 000 inscrits l’enrichissent chaque jour en ajoutant des points de charge, des commentaires et des images, mais aussi en signalant d’éventuels problèmes sur les bornes enregistrée.

Toyota C-HR, héros de film et de jeu vidéo

Depuis sa sortie, le Toyota C-HR ne cesse de faire parler de lui et la marque nippone compte bien continuer sur cette lancée pour son nouveau crossover star. Ainsi, une série de trois vidéos a été publiée par le groupe automobile, mettant successivement en scène son SUV dans un jeu vidéo, un manga et un film. A voir absolument !

Pour assurer la promotion de son nouveau SUV C-HR sur lequel il mise beaucoup, le constructeur Toyota a décidé de le transporter au cœur de la culture populaire à travers une trilogie publicitaire reprenant les codes d’univers fictifs bien connus au Japon. La première publicité nous dévoile une version 16 bits du C-HR, traversant les décors du jeu vidéo Street Fighter 2 de 1991 avant de mener un combat sans merci contre le boss Vega, avec le combattant Ryu à son volant. Le SUV se sert de son capot relevé comme d’un bouclier et triomphe de son adversaire en l’envoyant à terre grâce à un puissant rayon envoyé par ses feux. Un clin d’oeil que Toyota envoie aux concepteurs du jeu original dans lequel le joueur doit détruire une voiture très semblable à la Lexus LS 400 de la division premium du groupe automobile.

Une seconde production projette le crossover dans les ruines apocalyptiques du manga de science-fiction « Fist of the North Star » (plus connu sous le nom “Ken le survivant” en France). On y voit le C-HR engager une course-poursuite haletante avec une bande de motards patibulaires, des guerriers armés jusqu’aux dents et même un monstre de chantier doté d’énormes mâchoires ! Le SUV finit par échapper à ses assaillants en sautant au-dessus d’un ravin. 

Enfin, une troisième vidéo montre le crossover nippon défiler dans les rues futuristes du film japonais Neo Tokyo, croisant des hologrammes et longeant des façades vitrées transformées en écrans géants. Ces trois vidéos suscitent déjà nombre de réactions sur la toile, saluant cette campagne de communication très réussie. On aimerait voir autant de créativité chez nos constructeurs français !

Les prévisions de Bison Futé pour les vacances de printemps

Les vacances de la zone C approchent à grands pas. Vous avez prévu de partir en week-end ? Bison Futé vous dit tout sur le trafic routier de vendredi à dimanche.

Les beaux jours sont là et la zone C qui comprend les académies de Paris, Créteil, Versailles, Montpellier et Toulouse, s’apprête à prendre la route des vacances. Aussi, Bison Futé prévoit des départs nombreux depuis Paris, Montpellier et Toulouse avec une intensification du trafic autour de ces villes à partir du vendredi 31 mars. Si vous habitez dans ces zones urbaines, évitez de partir entre 16h et 20h. Dans la capitale, les perturbations de la circulation sont même attendues dès 15h.

Quant au samedi 1er avril, le spécialiste des prévisions du trafic routier préconise d’éviter autant que possible les grands axes reliant la région Ile-de-France aux Alpes ainsi que ceux passant par Orléans et Poitiers entre 9h et 12h. Si l’Ile-de-France est sans surprise classée orange vendredi et samedi, le reste de la France reste au vert. Dimanche, les retours de week-end devraient perturber quelque peu le trafic sur l’A6, l’A10 et l’A13, provoquant des ralentissements autour de Lyon, Bordeaux, Montpellier, Toulouse, Aix en Provence, Paris et certaines portions normandes.

Émissions polluantes : Paris, Londres et Séoul vont noter nos véhicules

Les maires de Paris, Londres et Séoul ont présenté hier le projet “Air’volution”, un système de notation des véhicules en fonction de leurs émissions de particules polluantes. Cette initiative a pour but une prise de conscience des automobilistes et des constructeurs concernant la pollution automobile.

Une action collective

Voilà plusieurs années que la pollution automobile est la bête noire des autorités publiques. Après la réduction des limitations de vitesse, la circulation alternée et la vignette Crit’Air, les grandes villes poursuivent leur combat contre les particules fines. Prochaine étape : mettre en place un système de notation pour tous les véhicules en fonction de leurs émissions polluantes réelles. Il s’agit du projet “Air’volution” qu’ont adopté les maires de Paris, Londres et Séoul. L’objectif de cette opération est de “permettre aux citoyens de connaître enfin le véritable impact environnemental des véhicules qu’ils achètent et qu’ils conduisent”, d’après le communiqué publié après l’annonce de l’initiative lancée par l’organisation C40, que la maire de Paris Anne Hidalgo préside depuis l’été dernier. Parmi les 90 grandes villes que regroupe cette alliance, Tokyo, Milan, Oslo, Madrid et Mexico ont décidé de participer au projet Air’volution.

Un soutien des organisations mondiales

Concrètement, l’International Council on Clean Transportation supervisera l’installation de capteurs mobiles dans les rues des villes participantes et sur différents modèles de véhicules. A l’issue de l’analyse des mesures effectuées, une note sera attribuée à chaque véhicule. Les résultats seront rendus publics et consultables sur un site internet dédié. La maire de Paris espère que cette démarche interpellera aussi les constructeurs quant à l’urgence d’orienter le développement et la production automobile vers des véhicules non polluants. Parallèlement, le Conseil de Paris s’apprête à lancer avec le concours de l’OMS le GUAPO (Global Urban Air Pollution Observatory), un observatoire de la pollution de l’air s’appuyant sur un conseil scientifique et la collaboration de plusieurs métropoles.

Le Skoda Vision E nous révèle enfin ses secrets

Skoda continue de teaser son concept Vision E avant le Salon de Shanghai, qui aura lieu du 19 au 28 avril. La marque a dévoilé des images et de nouvelles informations sur ce SUV coupé qui nous réserve quelques surprises intéressantes !

Quelques jours après avoir dévoilé un premier teaser pour le moins mystérieux, Skoda a enfin publié des images plus concrètes de son concept Vision E, censé incarner une version coupé du Kodiaq. Le constructeur tchèque en a profité pour donner de plus amples informations sur ce SUV prometteur qu’il présentera officiellement au Salon de Shanghai le 19 avril.

Ainsi, la marque a confirmé qu’il s’agit d’un modèle 100 % électrique, grande première pour Skoda qui ne compte pas faire les choses à moitié. Le Vision E embarque deux blocs électriques de 306 ch chacun, associés à des batteries lithium-ion, le tout complété par un système de récupération d’énergie pour une vitesse de pointe de 180 km/h et 500 km d’autonomie. Selon la firme, ce crossover dispose d’un système de conduite autonome de niveau 3 qui devrait lui permettre de gérer en mode automatique les embouteillages, la recherche de stationnement et le dépassement ainsi que la circulation sur autoroute grâce à ses capteurs et caméras surveillant en permanence le trafic. Pas mal pour un premier coup !

Skoda a également confirmé les dimensions du Vision E : 4.645 m de long et 1.917 m de large pour une hauteur de 1.550 m et un empattement généreux de 2.850 m. Avec de telles mensurations, le SUV coupé se positionnerait donc face au X4 de BMW. Cependant, le Vision E est encore loin de la commercialisation, si l’on en croit le programme d’électrification de la gamme Skoda. Une Superb hybride rechargeable devrait d’abord être lancée en 2019, suivie de 5 modèles tout électriques d’ici 2025, parmi lesquels se trouvera certainement une version de série du Vision E.

Teaser Skoda Vision E Concept avant

Teaser Skoda Vision E Concept arrière

Opel dans les starting-blocks pour le Techno Classica 2017

Opel a annoncé un programme plus qu’alléchant pour le Techno Classica d’Essen, grand rassemblement de passionnés venus admirer des modèles collector. Les modèles haut de gamme du constructeur allemand seront le thème de la 29ème édition de l’exposition.

La marque à l’éclair a dévoilé son programme pour l’édition 2017 du salon Techno Classica, grande exposition de voitures anciennes à Essen en Allemagne. En effet, le haut de gamme Opel est mis à l’honneur cette année. L’occasion pour la marque de nous faire redécouvrir ses heures de gloire en exposant quelques uns de ses modèles les plus iconiques, parmi lesquels l’Admiral de 1937, la Diplomat A de 1968 et la Senator A de 1978.

Opel Classic et Alt Opel IG (le club exclusif des propriétaires d’Opel vintages) on voulu marquer le coup et offrir aux visiteurs un peu de spectacle. Aussi, une Kapitän plaquée or de 1956 détentrice du titre de deux millionième Opel sortie des usines de production sera également présente, en compagnie de la nouvelle ambassadrice de la marque, la dernière Insignia Grand Sport en robe flamboyante.

Mais la tête d’affiche est disputée à Opel par Mercedes, qui sera également présente sur un stand immense avec pas moins de 11 modèles retraçant son histoire, de la Simplex de 1903 au tout nouveau Mercedes-AMG GT C Roadster Edition 50. Pour rappel, le salon Techno Classica aura lieu du 5 au 9 avril.

L’Abarth 595 Pista vous conseille sur les circuits

Abarth a présenté au Salon de Genève une nouvelle série spéciale de la 595 nommée Pista. En version berline ou cabriolet de 160 ch, elle a surtout la particularité d’être équipée d’un système Uconnect™ qui permet de télécharger les plus grands circuits du monde et de recevoir des conseils en temps réel pour améliorer son temps au tour.

Une nouvelle série spéciale 595 Pista

L’icône de la marque reçoit un bel hommage avec cette série spéciale Abarth 595 Pista, dévoilée au Salon de Genève et disponible en berline ou cabriolet en cinq livrées différentes. Elle est équipée du moteur 1,4 litre T-Jet de 160 ch et 230 Nm de couple, pour atteindre la vitesse de 216 km/h et passer de 0 à 100 en 7,3 s. Elle est clairement destinée aux amateurs de sensations fortes.

C’est une vraie sportive, avec des disques de freins ventilés et perforés, une suspension arrière Koni, un échappement haute performance Abarth Record Monza et quatre sorties d’échappement. Le moteur est associé à la boîte de vitesses mécanique à cinq rapports ou, en option, à la transmission séquentielle robotisée Abarth avec palettes au volant.

Un système pour s’améliorer sur circuit

La 595 Pista est équipée de série de projecteurs antibrouillard et de jantes en alliage noir mat « Formula » de 17 pouces. La demoiselle propose aussi un programme de personnalisation pour la couleur des inserts des boucliers avant et arrière, des coques de rétroviseurs ou des étriers de frein. Les poignées de porte comme les supports de badges 595 Pista sont en finition titane. Le cabriolet est livré de série avec une capote électrique et des radars de recul. Mais on a surtout le système Uconnect™ avec son écran tactile HD de 7 pouces qui permet de télécharger les plus grands circuits internationaux puis d’afficher le plan en détail et de recevoir des conseils en temps réel pour améliorer son temps au tour de piste !

Cadillac lance l’offre de location idéale

Cadillac teste actuellement une offre de location ultra-flexible à New-York. Un abonnement mensuel tout compris lié à une application mobile permettant de changer de voiture 18 fois par an sans s’embarrasser de frais supplémentaires ou de contraintes pratiques ? C’est ce que l’emblématique marque premium américaine a décidé de proposer à ses plus jeunes clients.

Vous connaissez sûrement les contrats de location type LLD ou LOA, qui permettent de changer de voiture tous les 2 à 3 ans. Mais avez-vous déjà entendu parler de location automobile à volonté ? C’est le système “Book” que Cadillac vient de lancer à New York. Le principe ? Pour une mensualité de 1500 dollars (soit 1380 €) comprenant l’assurance et l’entretien, vous pouvez louer une voiture au choix parmi une dizaine de modèles de la gamme Cadillac pour un kilométrage illimité.

Mais la marque ne s’arrête pas là. Votre coeur balance entre la berline CT6 pour le travail et le SUV Escalade pour les vacances ? Aucun problème : vous pouvez avoir les deux.  Ce système vous permet de changer de voiture 18 fois dans la même année sans vous restreindre par des frais supplémentaires. Summum de la simplicité, la réservation des véhicules passe par une application mobile couplée à un service de conciergerie. En effet, un valet prend en charge le convoyage du nouveau modèle et repart avec celui dont vous ne voulez plus.

Ce service cible une population jeune, dont le mode de consommation est tourné vers l’abonnement plutôt que la propriété. Si les 1 500 dollars mensuels demandés représentent un coût important pour une location automobile, ce service Made in Cadillac remporte pour l’instant un franc succès à New York avec plus de 5 000 inscrits en deux mois.

Ssangyong diffuse les premières images du nouveau Rexton

Après plusieurs restylages, la seconde génération du Rexton est enfin là ! Très proche du concept Liv-2 dévoilé au Mondial de Paris en octobre dernier, cette nouvelle version doit être présentée le 30 mars au Salon de Séoul.

La nouvelle génération du Rexton, grand SUV placé en haut de la gamme de Ssangyong, était très attendue après la présentation du concept Liv-2 au Mondial de Paris. Aussi, la marque coréenne a décidé de marquer le coup en dévoilant les images du second Rexton à deux jours du Salon de Séoul. Nettement plus moderne que son aîné, le nouveau SUV se rapproche beaucoup du Liv-2 sur le plan esthétique et vient rafraîchir la gamme du constructeur ailé. Avec sa calandre sculptée et son style inspiré des allemands, ce nouvel ambassadeur de Ssangyong est pour le moins prometteur.

De plus, ce SUV voit les choses en grand : 4.85 m de long pour 1.92 m de large et une hauteur de 1.80 m. Il pourra ainsi accueillir jusqu’à 7 personnes à bord. Côté performance, le baroudeur coréen embarque un 2.2 turbo diesel XDi de 187 ch et un 2.0 turbo essence GDi 225 ch, les deux couplés au choix avec une boîte manuelle ou automatique à 6 rapports en traction ou transmission intégrale. Avec de tels chiffres, le nouveau Rexton affiche une capacité de remorquage très respectable : pas moins de 3 tonnes.

Cette seconde génération du grand SUV sera disponible à la commande aux alentours de septembre 2017.

Deuxième génération du Ssangyong Rexton extérieur

Deuxième génération du Ssangyong Rexton intérieur

FIA WEC 2017 : Alpine dévoile son A470 !

Alpine enchaîne les tours de force et dévoile son programme sportif pour le Championnat du Monde d’Endurance, le FIA WEC, dans son édition 2017. A cette occasion, le constructeur a présenté son cheval de course, l’Alpine A470.

L’A470, digne héritière de l’A460

Alpine A110 et A470

A peine trois semaine après avoir dévoilé sa très attendue Alpine A110, le constructeur français fait de nouveau parler de lui. En effet, la marque a dévoilé ce matin, au coeur de son showroom de Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, son programme sportif pour l’année, mais également ses équipages et… son nouveau destrier prometteur, la superbe et puissante Alpine A470 !

Ce nouveau modèle vient reprendre le flambeau et, on l’espère, le titre de son aînée, l’A460, sacrée Championne du Monde en titre pour l’année 2016. En effet, de la mémorable A110 à la A470 aujourd’hui, la compétition a une place de choix dans l’ADN et les valeurs d’Alpine.

Un design retravaillé

Conforme aux normes définies par la Fédération Internationale de l’Automobile, l’Alpine A470 se dote d’un moteur V8 de 600 ch, fourni par l’entreprise Gibson Technology. La petite nouvelle reprend également des éléments de l’A460, tels la monocoque et divers composants mécaniques qui ont fait leurs preuves sur cette ancienne version.

Pour réaliser cette Alpine A470, les équipes se sont concentrées sur l’optimisation de l’aérodynamisme de la voiture, ainsi que sur un nouveau groupe motopropulseur dont on a hâte de constater le résultat sur circuit !

Le Championnat du Monde uniformisé

Alpine concourt dans la catégorie “Endurance” des Championnat du Monde, aussi connus sous le nom de FIA WEC. Pour cette nouvelle saison, la catégorie du constructeur français, la LMP2, a subi une profonde refonte : nouveau règlement technique, nouvelle génération de voitures… Il va y avoir du sport !

C’est notamment la raison du nouveau moteur qui équipe aujourd’hui la nouvelle Alpine A470 : la mécanique et le matériel de ces chevaux de course se trouve lissé, laissant la part belle aux compétences humaines. Exploitation du design des véhicules, compétence et talent des pilotes, voilà ce qui devrait animer et différencier les dix concurrents qui s’affronteront sur cette nouvelle saison sportive.